INBOUND MARKETING FRANCE 2018 : LES 5 PHRASES CLÉS QU'IL NE FALLAIT SURTOUT PAS RATER !

Par Anthony Lemarchant | Meddup | Le 05/02/2018

Le 31 janvier dernier se tenait à Rennes le 1er événement français dédié à l'Inbound Marketing. Véritable réussite, ce temps fort a rassemblé près de 900 professionnels en veille sur ce sujet. Voici une mise en lumière des 5 phrases clés qu'il ne fallait surtout pas rater.

#1 : « Creuser un puits avant d’avoir soif »

 

Derrière ce proverbe se cache une image forte et pleine de sens. Les méthodes commerciales traditionnelles s’essoufflent et sont promises à un avenir compliqué. L’Inbound Marketing ne réinvente pas la roue, mais replace le curseur sur les fondamentaux du commerce : apporter une réponse adaptée au comportement et au besoin du consommateur. Si l’Inbound gagne doucement du terrain sur le marché français, il est de toute évidence l’avenir d’un marketing personnalisé qui donne de la valeur à l’acheteur. Fort de ce constat, pourquoi s’acharner sur des méthodes obsolètes et pauvres en résultat alors qu’une stratégie basée sur le contenu permet de construire les bases d’une relation durable entre le vendeur et l’acheteur ?

 

#2 : « Connaître son persona marketing »

 

Si le contenu est clairement le pilier de toute démarche d’Inbound, il repose toutefois sur un socle incontournable : la construction de votre persona. Concrètement, vous devez d’abord connaître votre cible avant d’avoir l’ambition de la toucher. Votre prospect type doit être défini et surtout compris. Quelles sont ses problématiques ? Quels sont ses besoins ? Comment s’organise son quotidien ?  Sur quels canaux recherche-t-il de l’information pour répondre à ses besoins ? En fonction des réponses à ces questions, vous serez en mesure de construire une ligne éditoriale efficace !

 

 

#3 : « L’Inbound Marketing ne génère pas QUE du trafic »  

Une fois votre persona construit, l’heure est à la production des contenus. Articles de blog, livres blancs, infographies, tutoriels vidéo etc. Ces contenus produits en lien avec les problématiques de vos prospects vont ensuite être diffusés sur des canaux vecteurs de visibilité tels que vos réseaux sociaux, votre newsletter ou encore Google. En un clic, un internaute qui juge votre contenu pertinent va se retrouver sur votre blog, une landing page ou une zone de votre site web. Mais l’aventure ne s’arrête pas là (ce serait trop simple) ! Une fois l’internaute transformé en visiteur, votre défi consiste à récupérer une trace de son passage. Les formulaires sont par exemple un moyen efficace de vous procurer l’adresse mail de votre visiteur. À cette étape, l’internaute initial devient un prospect avec qui vous pouvez entrer en contact et entamer une démarche commerciale : c’est ce qu’on appelle la conversion.

 

 

#4 : « Le Social Selling booste le commerce à l’heure du digital »

 

Toute entreprise qui souhaite développer son chiffre d’affaires à l’heure de la transformation digitale se doit de miser sur les réseaux sociaux. Pourtant, beaucoup préfèrent encore programmer des milliers d’appels intrusifs vers des interlocuteurs qui n’ont pas de projet à externaliser. À l’inverse, un prospect avec qui vous alimentez et consolidez une relation sur les réseaux sociaux (invitation personnalisée, partage régulier de contenu…) sera 7 fois plus enclin à vous recevoir et donc à se laisser convaincre d’acheter vos produits ou services.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des études ont montré que 99% des personnes prospectées à froid par téléphone ne donnent pas suite. Je vous propose donc un test : invitez sur LinkedIn 100 décideurs entrant dans votre cible, apportez-leur du contenu et de la valeur, et vous verrez que vous obtiendrez plus d’un rendez-vous pour atteindre votre objectif : vendre ;-)

 

 

#5 : « L'alignement du Marketing et du Commerce est indispensable »

 

Bon nombre d’entreprises connaissent cette division entre les fonctions Commerce et Marketing. Les commerciaux ne comprennent pas toujours les « délires des marketeurs » et les marketeurs trouvent que les commerciaux ne relaient pas assez leurs idées et leur communication. Plus qu’un cliché, ce constat est malheureusement une triste réalité qui freine considérablement le déploiement d’une stratégie d’Inbound Marketing. L’alignement Commerce/Marketing est indispensable pour réussir car le commerce connaît son client et le marketing sait comment le toucher. Le commercial a besoin du marketeur pour vendre, mais le marketeur a besoin du commercial pour mieux l’aider à vendre. Oui, c’est le serpent qui se mord la queue… Si le marketing doit être précurseur de contenus, le commerce doit être ambassadeur de ces derniers et son rôle de contributeur est primordial.

 

Riche en intervenants et en témoignages tous plus intéressants les uns que les autres, cet Inbound Marketing France 2018 nous aura éclairé sur les conditions de succès d’une stratégie d’Inbound Marketing. Ce sujet vous passionne aussi ? 

RETROUVEZ TOUS NOS CONSEILS GRATUITS !

  • Black Twitter Icon
  • Black LinkedIn Icon

SUIVEZ NOS EXPERTS SUR LES RÉSEAUX !

- Lucie Debeaumorel -

  • Black Twitter Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black LinkedIn Icon

- Anthony Lemarchant -

ET SI ON BOOSTAIT 

VOTRE VISIBILITÉ ! ?

Article rédigé par :

Anthony LEMARCHANT

Expert Web & Inbound Marketing

  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon

Meddup, votre team webmarketing externalisée

© 2018 | Meddup | Tous droits réservés | Mentions légales

  • White LinkedIn Icon
  • White Twitter Icon

NEWSLETTER

Recevez tous nos conseils et nos actus !